Association nationale des réserves de l'armée de Terre


Accueil arrow Actualités arrow Officiers de réserve, pas de « tristus » pour le Triomphe 2009
19-07-2018
Plus d'information
Les associations membres
Echos des Unités
Actualités
Etre réserviste
Formation et entrainement
Employer des réservistes
Entreprises partenaires
Réserve citoyenne
Histoire et traditions
Vie pratique
Liens externes
Réserves alliées

456677156.jpg

 
logo anrat facebook.png logo anrat linfed in.png
 logo anrat twiter.png
 
 
Le 13 octobre 2016, la Garde nationale a été officiellement créée : pour plus d’informations sur les réserves opérationnelles de premier niveau piliers de la Garde Nationale, rendez-vous sur le portail de la Garde nationale : www.garde-nationale.fr).

Pour vous engager en tant que réserviste opérationnel dans les Armées et formations rattachées, veuillez consulter les informations ci-dessous puis déposer votre candidature sur le site : www.reservistes.defense.gouv.fr

 

 Le 20 mars 2015, a été officiellement lancé SIREM (Site Interarmées des Réserves Militaires), il remplace l'ERT : plus d'infos

logo sirem.png
  >>> BdER : Bourse des emplois de la réserve


         
sengager.fr.jpg
 

L'ANRAT est adhérente de l'

          
 

    unor jeunes - facebook

L'ANRAT est membre du

          
 
  

 Visitez le site de la CIOR

          

 

 



© Herodote.net

Site institutionnel de l'armée de Terre
Présentation du 24ème RI : régiment de réserve en IdF
Armée de Terre : dossier TIM juil-août 2016 
Le « Journal de la Défense, mission défense » sur LCP-AN
Terre Information Magazine (TIM) : "S'entrainer avec nos aliés" n° 292 - mars 2018
Armées d'aujourd'hui : une LPM de renouveau, n° 422 - fév 2018
Trophée des Réserves : dernière édition
Bourse des emplois de la Réserve : voir les centaines d'emplois

La liste des UIR et des USR connues est en ligne. Merci de nous transmettre les mises à jour utiles. 
A toutes les unités : faites connaitre vos activitésPour cela,  écrivez et envoyez vos textes/photos.

Pour devenir réserviste opérationnel ou citoyen, contact CIRFA
 
Officiers de réserve, pas de « tristus » pour le Triomphe 2009 Version imprimable Suggérer par mail

En cette fin d'année « scolaire » dans les écoles de Coëtquidan, la cérémonie du Triomphe clôture de la plus belle des manières différents cursus de formation pour les officiers d'active, sous contrat ou de réserve. Ainsi, 32 personnels de la réserve opérationnelle ont répondu présent à cet événement du 23 au 26 Juillet 2009. Il s'agit de la promotion Commandant Pierre Messmer, regroupant les sections de Formation d'Adaptation d'Officier de Réserve (FAOR) de septembre, les sections de Formations Initiales des Officiers de Réserve (FIOR) d'avril et de juillet, ainsi que les élèves issus du cursus « grande école » en février. Composition hétérogène est à l'image des écoles de Saint-Cyr  Coëtquidan composées de l'Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr (ESM), de l'Ecole Militaire Inter Armes (EMIA) et de l'Ecole Militaire du Corps Technique et Administratif (EMCTA).

 

Cela étant, la participation à un tel événement n'est pas chose facile, il est nécessaire de repasser par des séances... d'ordre serré !!! Et cela aura marqué les esprits, d'où un certain nombre de clins d'œil ;) Il s'agit de rajouter à l'OS normal, un sabre pouvant couper des oreilles (mémoire aux 4 blessés ;), une tenue TDF très ample pour faire des mouvements fluides permettant aux sabres de monter au niveau des aisselles du personnel de devant (encore faut il avoir perçu une TDF...), des fourreaux à conserver à 45° et des gants blancs afin de mettre en évidence les mouvements des bras et donc le manque d'alignement éventuel !

Mais avant tout il est important de faire un toit... Ne pensez pas que c'est chose facile car il est nécessaire de passer environ 1h30 pour en faire un digne de ce nom. L'ordre des tailles dépend de nombreux paramètres : taille actuelle ou d'il y a un certain temps, avec ou sans képi (certains ont des képis trop petits, trop grands), la tête haute ou non (car certains ne faisaient pas beaucoup d'effort pour lever le menton ;). Mais qu'en est-il de la prise en compte du sol où l'on fait cela, est-ce bien plat ? Y-a-t-il des dévers ? Ensuite, prendre en compte ceux qui se sentent le plus à l'aise afin de les disposer plutôt sur les rangs et les colonnes de base (plus visibles par le Chef d'Etat Major aux Armées). Et pour finir : « Est-on au complet au fait ? Non, il manque 3 personnels... Ah, le toit évoluera donc ! » En parlant de ce toit, les 3 capitaines qui ont encadré nos formations durant l'année ont été les acteurs privilégiés d'une telle mission : le CNE Marcille (FAOR et FIOR d'avril),  le CNE GIiboz (FIOR d'avril et de juillet) et le CNE Boucher (FIOR de juillet). Au nom de toute la section, je tiens à les remercier de s'être autant impliqués, d'une part pour que les Elèves Officier de Réserve (EOR) soient présents et d'autre part pour amener notre détachement à un niveau d'OS qui ne dénote pas de l'ensemble des autres formations d'élèves.

Dès le jeudi, nous avons été intégrés à un dispositif sur la place Rivoll sous le regard de la statue équestre de Marceau afin de nous faire remettre notre sabre d'officier par le 1er Bataillon de France de l'ESM de Saint-Cyr. Ainsi, chaque Elève Officier de Réserve a vécu l'adoubement comme un symbole fort de cette venue aux écoles de Coëtquidan.

Ensuite, il aura fallu un certain nombre d'heures d'entrainement sur le Marchfeld EOR avant de participer à la répétition générale de la cérémonie nocturne. A cette occasion, le Général de division de Lardemelle, Commandement des écoles de Saint-Cyr Coëtquidan, s'est vu remettre le titre de Baraguey (du nom du Maréchal Achille Baraguey d'Hilliers, ancien général commandant de la Spéciale, connu pour être le plus dur et le plus teigneux). Ainsi, un argumentaire de choix, fruit de la « démocratie populaire », a été déclamé devant l'ensemble des écoles. Autant dire qu'après cela, la qualité du défilé, jugé par ce même Général de Lardemelle ne pouvait être que perfectible ! Cela nous a donc valu de continuer à nous entraîner en statique et en dynamique, avec le lot d'oreilles coupées, d'orages essuyés, de fatigues musculaires et même de coups de soleil que cela comporte ! Après l'effort, le réconfort : en section nous avons fait un repas cohésion avec beaucoup de chants, de traditions colo ;) et de la bonne humeur. Il s'en est suivi une mission commando d'un petit groupe chargé de mettre en place une pierre peinte représentant la pucelle de la promotion CDT Pierre Messmer, devant le PC du 4ème Bataillon de l'ESM.

Samedi 25 Juillet, les parrains des EOR sont arrivés afin de nous remettre nos galons d'officiers au cours de la cérémonie. Il s'agit véritablement d'un moment d'échange et de fraternité. Pour l'occasion, nous avons investi le club EOR où se sont succédé bon nombre de nos prédécesseurs animés par les mêmes valeurs et idéaux. Après un apéritif dînatoire, chacun a profité d'un après midi ensoleillé pour passer du temps avec leur parrain devant des représentations dynamiques sur le Marchfeld.

Sur le coup des 22h, montée en pression ! L'ensemble des écoles se rassemble sur le Marchfeld. Après la revue des troupes par le Chef d'Etat-Major des Armées (CEMA) le Général d'Armée Jean-Louis Georgelin, les élèves officiers d'active, sous contrat et de réserve ont reçu leurs galons par leurs parrains avant de se préparer au défilé. Puis, ce fut le départ pour le défilé sur le Marchfeld, au rythme de « la Galette » de la fanfare du 6ème Régiment de Génie : La tête haute, les alignements des colonnes et des rangs, la synchronisation des bras derrière nos cadres. Ce fut un moment magique où la concentration est à son plus haut niveau et où l'on trouve l'OS « facile »... Oui facile, car les personnels sont transcendés par l'événement au vu des heures d'entraînement. La section des EOR a assisté au passage de l'EMCTA, de la 1ère Brigade de l'EMIA et du 1er Bataillon de l'ESM avant le feu d'artifice clôturant la cérémonie.

Après réintégration des effets militaires, la majorité s'est rendue au bal de l'ESM. Bal fort sympathique, dans la tradition St Cyrienne que nous avons découvert pour un certain nombre d'entre nous. Même si la côte de la TDF est en deçà de l'uniforme de l'EMIA et a fortiori du Grand Uniforme (GU) de St Cyr, nous avons apprécié l'invitation avec nos camarades d'active dans la grande famille des officiers. A 5h du matin, nous avons rejoins le Moulin de Malakoff, haut lieu des EOR afin de passer un moment entre nous, de partager quelques instants devant le lever de soleil, symbolique fortes des nouveaux horizons sur nos nouveaux galons d'officiers après une telle aventure humaine. C'est sur cette image que notre formation s'achève en attendant de mettre en application tous les savoirs, savoir faire et savoir être, acquis avec la joie et la bonne humeur, car chez les EOR, les officiers « tristus », cela n'existe pas !

ASP (R) SCARINGELLA

 

Dernière mise à jour : ( 20-08-2009 )
 
< Précédent   Suivant >
Site optimisé pour le navigateur Firefox que vous pouvez  télécharger ici.
La meilleure mise en page est obtenue avec un écran de 1280 pixels de large.

Advertisement


Qui est en ligne

PARTENAIRES

Partenariat ADO -Terre Fraternité : développer l'entraide dans l'Armée de Terre

logo ado.jpg

logo terre fraternite.png

 

Centre de Transfusion Sanguine des Armées (CTSA) : 

carte interactive ctsa.jpg flashcode ctsa.jpg

 

Animer le débat sur la défense et la Sécurité :

    

 

Visitez aussi le site du
Service historique de la Défense :

logo shd_2.jpg

 

 

SERVICES

 Echanges de domicile entre militaires/anciens militaires

http://militaryhomeswap.net/wp-content/uploads/2013/11/logo_transp.png

 

 

Vous cherchez une reconversion, ou vous voulez vous entourer de compétences militaires, contactez le réseau social Implic'Action :

logo implicaction.jpg

 

 

 

FCD

Recherchez les activités sportives proposées
par la Fédération des Clubs de la Défense (FCD)

logo_lafederation fcd2014.jpg

 

Site réalisé par Casdyn | Mentions légales | Crédits | Plan du site
© 2007 Association nationale des réserves de l'armée de Terre