Association nationale des réserves de l'armée de Terre


Accueil arrow Actualités arrow La durée d’activité des ESR portée de 30 à 60 jours
10-12-2018
Plus d'information
Les associations membres
Echos des Unités
Actualités
Etre réserviste
Formation et entrainement
Employer des réservistes
Entreprises partenaires
Réserve citoyenne
Histoire et traditions
Vie pratique
Liens externes
Réserves alliées

PubRecherche.jpg

 
logo anrat facebook.png logo anrat linfed in.png
 logo anrat twiter.png
 
 
Le 13 octobre 2016, la Garde nationale a été officiellement créée : pour plus d’informations sur les réserves opérationnelles de premier niveau piliers de la Garde Nationale, rendez-vous sur le portail de la Garde nationale : www.garde-nationale.fr).

Pour vous engager en tant que réserviste opérationnel dans les Armées et formations rattachées, veuillez consulter les informations ci-dessous puis déposer votre candidature sur le site : www.reservistes.defense.gouv.fr

 

 Le 20 mars 2015, a été officiellement lancé SIREM (Site Interarmées des Réserves Militaires), il remplace l'ERT : plus d'infos

logo sirem.png
  >>> BdER : Bourse des emplois de la réserve


         
sengager.fr.jpg
 

L'ANRAT est adhérente de l'

          
 

    unor jeunes - facebook

L'ANRAT est membre du

          
 
  

 Visitez le site de la CIOR

          

 

 



© Herodote.net

Commandements divisionnaires de l'armée de Terre
Présentation du 24ème RI : régiment de réserve en IdF
Armée de Terre : dossier TIM juil-août 2016 
Le « Journal de la Défense, mission défense » sur LCP-AN
Terre Information Magazine (TIM) : "Journe nationale des blessés de l'AdT" n° 296 - août 2018
Armées d'aujourd'hui : des musées pour mieux comprendre la défense, n° 427 - août 2018
Trophée des Réserves : dernière édition
Bourse des emplois de la Réserve : voir les centaines d'emplois

La liste des UIR et des USR connues est en ligne. Merci de nous transmettre les mises à jour utiles. 
A toutes les unités : faites connaitre vos activitésPour cela,  écrivez et envoyez vos textes/photos.

Pour devenir réserviste opérationnel ou citoyen, contact CIRFA
 
La durée d’activité des ESR portée de 30 à 60 jours Version imprimable Suggérer par mail
Longtemps attendue, l’application de la nouvelle loi sur les réserves voit enfin sa concrétisation avec la publication, au Journal officiel du dimanche 7 octobre 2007, d’un décret signé par le ministre de la Défense Hervé Morin et portant notamment sur la durée d’activité dans la réserve opérationnelle au-delà de la limite des trente jours par an, ainsi que certaines modalités d’engagement concernant l’employeur civil du réserviste.
Ce Décret n° 2007- 1442 du 7 octobre 2007, facilement consultable sur Internet  modifie le décret n° 2000- 1170 du 1er décembre 2000 relatif aux conditions de recrutement, d'exercice d'activités, d'avancement, d'accès à l'honorariat et de radiation du personnel de la réserve militaire.

●   Allongement de la durée des ESR
Le point essentiel est donc, et l’ANRAT s’en félicite, le fait que « la durée des activités dans la réserve opérationnelle peut être portée (…) à soixante jours », notamment « pour l’encadrement des périodes militaires d’initiation ou de perfectionnement à la défense nationale, et de la JAPD » ainsi que « lorsque la réserviste a suivi une formation initiale dans l’année en cours ». Ceci met fin au paradoxe qui limitait l’emploi du réserviste dans son emploi d’affectation lorsqu’il effectuait un stage dans la même année, ce qui ne l’incitait évidemment pas à poursuivre sa formation pour ne pas compromettre sa disponibilité dans son emploi.
Dans certains cas exceptionnels, la limite des soixante jours peut également être dépassée : « en cas de nécessité liée à l’emploi des forces, la durée des activités dans la réserve opérationnelle peut être portée, par décision de l’autorité militaire, à 150 jours par année civile, après accord du réserviste ». De plus, « sur autorisation préalable du ministre de la défense et après accord du réserviste, la durée des activités dans la réserve opérationnelle peut être portée par année civile à 210 jours lorsque l’emploi tenu par le réserviste présente un intérêt de portée nationale ou internationale » - ce dernier cas est donc une véritable exception, puisqu’il exige la signature du ministre. Mais globalement, le cadre réglementaire correspond mieux aux besoins de renforcement des armées, notamment pour les besoins d’opérations extérieures (OPEX) ou intérieures (OPINT), ainsi qu’aux activités proposées au  réserviste – s’il est disponible – qui souvent dépassaient la limite imposée des 30 jours par an.
 
●   Liens avec l’employeur civil
Deux dispositions figurant dans ce décret précisent les liens du réserviste avec son employeur civil. Il s’agit d’une part de la « clause de réactivité » qui est signée dans un ESR à la fois par le réserviste, l’employeur militaire et l’employeur civil, ce dernier reconnaissant que la nature de l’engament de son employé réserviste peut justifier une certaine réactivité dans sa mise en disponibilité sur convocation de l’autorité militaire. Le développement des liens entre l’employeur civil et la défense a été facilité par les conventions de partenariat « Défense-Entreprise » qui permet au réserviste de mieux faire comprendre et accepter les doubles contraintes auxquelles il est soumis vis-à vis de son employeur civil et de son employeur militaire. Une section particulière du décret précise les conditions « d’exécution de l’engagement à servir dans la réserve auprès d’une entreprise ».

Si la réalité des réserves est encore loin de ressembler en France à ce qui se pratique chez nos grands alliés britannique et américain, nous ne pouvons que nous réjouir de voir ainsi précisées les conditions d’exécution des ESR permettant à l’ensemble des réservistes opérationnels de rendre leur disponibilité plus efficace. Si notre seul but est de participer à l’effort global de défense, si les réservistes sont combatifs, et ils le montrent, il vaut mieux que leur énergie soit effectivement consacrée au renforcement de l’armée d’active dans ses missions plutôt qu’à se dépenser dans des formalités administratives aussi fastidieuses qu’injustes.
 
Colonel (R) Pierre Bayle
Dernière mise à jour : ( 17-10-2007 )
 
< Précédent   Suivant >
Site optimisé pour le navigateur Firefox que vous pouvez  télécharger ici.
La meilleure mise en page est obtenue avec un écran de 1280 pixels de large.

Advertisement


Qui est en ligne

PARTENAIRES

Partenariat ADO -Terre Fraternité : développer l'entraide dans l'Armée de Terre

logo ado.jpg

logo terre fraternite.png

 

Centre de Transfusion Sanguine des Armées (CTSA) : 

carte interactive ctsa.jpg flashcode ctsa.jpg

 

Animer le débat sur la défense et la Sécurité :

    

 

Visitez aussi le site du
Service historique de la Défense :

logo shd_2.jpg

 

 

SERVICES

 Echanges de domicile entre militaires/anciens militaires

http://militaryhomeswap.net/wp-content/uploads/2013/11/logo_transp.png

 

 

Vous cherchez une reconversion, ou vous voulez vous entourer de compétences militaires, contactez le réseau social Implic'Action :

logo implicaction.jpg

 

 

 

FCD

Recherchez les activités sportives proposées
par la Fédération des Clubs de la Défense (FCD)

logo_lafederation fcd2014.jpg

 

Site réalisé par Casdyn | Mentions légales | Crédits | Plan du site
© 2007 Association nationale des réserves de l'armée de Terre