Association nationale des réserves de l'armée de Terre


Accueil arrow Actualités
03-12-2020
Plus d'information
Les associations membres
Echos des Unités
Actualités
Etre réserviste
Formation et entrainement
Employer des réservistes
Entreprises partenaires
Réserve citoyenne
Histoire et traditions
Vie pratique
Liens externes
Réserves alliées

48e-11.jpg

 
logo anrat facebook.png logo anrat linfed in.png
 logo anrat twiter.png
 
 
Le 13 octobre 2016, la Garde nationale a été officiellement créée : pour plus d’informations sur les réserves opérationnelles de premier niveau piliers de la Garde Nationale, rendez-vous sur le portail de la Garde nationale : www.garde-nationale.fr).

Pour vous engager en tant que réserviste opérationnel dans les Armées et formations rattachées, veuillez consulter les informations ci-dessous puis déposer votre candidature sur le site : www.reservistes.defense.gouv.fr

 

 Le 20 mars 2015, a été officiellement lancé SIREM (Site Interarmées des Réserves Militaires), il remplace l'ERT : plus d'infos

logo sirem.png
  >>> BdER : Bourse des emplois de la réserve


         
sengager.fr.jpg
 

L'ANRAT est adhérente de l'

          
 

    unor jeunes - facebook

L'ANRAT est membre du

          
 
  

 Visitez le site de la CIOR

          

 

 



© Herodote.net

Commandements divisionnaires de l'armée de Terre
Présentation du 24ème RI : régiment de réserve en IdF
Armée de Terre : dossier TIM juil-août 2016 
Le « Journal de la Défense, mission défense » sur LCP-AN
Terre Info. Magazine (TIM) : "Une armée tournée vers l'international" n° juil août 2020 
Armées d'aujourd'hui : "l'Europe de la Défsense", n° 435 - août 2019
Trophée des Réserves : dernière édition
Bourse des emplois de la Réserve : voir les centaines d'emplois

La liste des UIR et des USR connues est en ligne. Merci de nous transmettre les mises à jour utiles. 
A toutes les unités : faites connaitre vos activitésPour cela,  écrivez et envoyez vos textes/photos.

Pour devenir réserviste opérationnel ou citoyen, contact CIRFA
 
JNR 2014 : jeudi 10 avril ! Version imprimable Suggérer par mail

LE THEME : RESERVE MILITAIRE ET CITOYENNETE (recrutement de réservistes issus de la société civile)

Date : par courrier du 14/10/13, le cabinet du ministre de la Défense a retenu la date du jeudi 10 avril 2014

Objectifs :

- Nombre d’activités supérieur à 2013 (329)
- Activité d’envergure par zone de défense et/ou par région de gendarmerie
- Activité avec l’éducation nationale/l’enseignement supérieur dans chaque département
- Activité avec les entreprises dans chaque département
- Une couverture médiatique par département et/ ou par région
 
Une réunion du comité de pilotage a eu lieu le 2 octobre 2013 :
Dernière mise à jour : ( 23-11-2013 )
Lire la suite...
 
Hommage le 6 mai 2013, 13h30 à Paris Version imprimable Suggérer par mail

Cérémonies d’honneurs militaires au sergent Stéphane DUVAL

hommage pont alexandre iii.jpg

Le général de corps d’armée Hervé Charpentier, Gouverneur militaire de Paris, vous informe des honneurs militaires qui seront rendus au sergent Stéphane DUVAL le lundi 6 mai 2013 en l’Hôtel national des Invalides, Paris 7e.

Le sergent Stéphane DUVAL a été mortellement blessé, le lundi 29 avril 2013 au Mali, au cours d’une opération de reconnaissance et de fouille conduite par les forces spéciales dans le Nord-Est du pays.

Une cérémonie intime d’honneurs militaires réservée à la famille et aux compagnons d’armes sera présidée par le Général d’armée Bertrand Ract-Madoux, chef d’état-major de l’armée de terre, à l’Hôtel national des Invalides à partir de 14h00.

Auparavant, le cortège funèbre passera sur le pont Alexandre III à 13h45.

En cette circonstance, le général de corps d’armée Hervé Charpentier invite le plus grand nombre de nos concitoyens à manifester leur hommage et leur solidarité envers notre héros, mort pour la France dans l’accomplissement de sa mission, par une présence digne, silencieuse et fraternelle sur le pont Alexandre III, à partir de 13h30.

Caporal-chef Stéphane DUVAL, 6ème soldat français tué au Mali

cc stephane duval mali france.jpg

L'Elysée a annoncé lundi soir la mort d'un soldat français des forces spéciales, du 1er régiment de parachutistes d'infanterie de marine de Bayonne, tué lundi après-midi dans l'extrême nord du Mali. Il s'agit du sixième soldat tué au Mali depuis le début de l'intervention française dans ce pays le 11 janvier.

Né le 22 août 1980, le caporal-chef Stéphane DUVAL aura servi la France durant 11 ans.

A 22 ans, il s’engage le 2 avril 2002 au 1errégiment de parachutistes d’infanterie de marine (1er RPIMa) à Bayonne. A l’issue d’une brillante formation initiale, il réussit son examen d’opérateur des réseaux mobiles spéciaux.

Dernière mise à jour : ( 02-05-2013 )
Lire la suite...
 
Livre blanc de la Défense 2013 Version imprimable Suggérer par mail

Il prévoit 24.000 nouvelles suppressions de postes d'ici à 2019.

 

La commission du Livre blanc sur la Défense et la sécurité nationale a planché pendant neuf mois sur toutes les problématiques relatives à la sécurité de la France et a remis ses conclusions, lundi, au chef de l’Etat. Il s'agit du 4e Livre blanc sur ce sujet, après ceux de 1972, 1994 et 2008.

 

20.000 postes en moins. Les discussions ont été souvent difficiles, même si aucune des grandes orientations de la politique de défense, comme le maintien de la dissuasion nucléaire, ou le retour complet de la France dans l'Otan, n'est remise en cause. En revanche, 24.000 postes supplémentaires vont être supprimés dans la défense d'ici 2019. Mais le budget 2014 de la Défense sera maintenu à 31,4 milliards d'euros. Et 179,2 milliards en euros constants seront consacrés à la défense entre 2014 et 2019 (364 milliards d'ici 2025). En 2008, Nicolas Sarkozy avait programmé la suppression de 54.000 postes sur la période 2008-2015.

L’armée de Terre en première ligne. C’est l’armée de Terre qui va perdre une de ses huit brigades de combat, soit 7.000 hommes, une cinquantaine de chars lourds et une soixantaine d’hélicoptères. Une coupe qui ne devrait toutefois pas remettre en cause les capacités d’intervention de la France en Afrique.

L’armée de l’Air impactée. Même coupe drastique pour l’Armée de l’Air qui va devoir dissoudre l’équivalent deux escadrons, puisqu’elle va perdre une cinquantaine d’avions soit presque un cinquième de son ordre de bataille.

La Marine, priorité absolue. Seule la Marine s’en sort mieux, car c’est elle qui assure l’essentiel de la dissuasion nucléaire et reste donc la priorité absolue du Livre blanc. Elle conserve donc l’ensemble de sa flotte, soit un porte-avion dix sous-marins.

Les Forces spéciales et le renseignement épargnés. Outre la Marine, les Forces spéciales et le renseignement sont également protégés. Une tendance observée parmi toutes les puissances militaires dans le monde. L'opération française au Mali a montré l'efficacité des Forces spéciales et l'intérêt de disposer de forces prépositionnées en Afrique n'est plus contesté. Elle a aussi montré les carences des armées, notamment en matière de drone et de renseignement, qui devraient être un des axes du Livre blanc.                                                                                              (europe1.fr)

Dernière mise à jour : ( 01-05-2013 )
 
Journée Nationale du Réserviste (4 avril 2013) Version imprimable Suggérer par mail

Allocution du ministre de la Défense (Seul le prononcé fait foi)

Mesdames et Messieurs les parlementaires,

Messieurs les officiers généraux,

Mesdames et Messieurs les réservistes,

Mesdames, Messieurs,

Je suis très heureux d’être avec vous en cette journée nationale du réserviste. C’est l’occasion de rappeler le sens, l’utilité de la réserve, mais aussi de rendre hommage aux nombreux citoyens qui prennent le temps de participer, personnellement et directement, à l’effort de défense. 

 Vous me permettrez d’abord de revenir sur le principe de la réserve militaire, dont le Président de la République avait souligné l’importance dès la campagne du printemps 2012. Il est vrai qu’il y a, derrière la formidable richesse humaine de la réserve, deux enjeux qui sont majeurs.

 M. Jean-Yves Le Drien, à St-Maximin, jeudi 4 avril 2013

m le drian 4avril13 jnr.jpg

 

jnr gerbe anrat - 04.04.13a.jpg

Le président de l'ANRAT dépose une gerbe en hommage au soldat inconnu, lors de la cérémonie à l'Arc de Triomphe, présidée par le ministre de la Défense   (photo (c) Denys Chappey)

D’abord, et il n’est naturellement prioritaire, il y a l’enjeu opérationnel, avec la contribution essentielle de la réserve à nos forces armées. Les témoignages que je viens d’entendre, dans les différents stands, soulignent avec évidence l’apport décisif des réservistes, ici pour faire fonctionner un hôpital militaire, là pour améliorer nos compétences techniques sur un certain nombre de matériels. Ce renfort est nécessaire. J’ajoute qu’il n’est pas seulement quantitatif, avec des compétences parfois uniques. En cela, nos armées ont plus que jamais besoin d’une réserve opérationnelle. 

  Le deuxième enjeu est sociétal. C’est le maintien et le développement de l’esprit de défense parmi nos concitoyens. Par la réserve, nous faisons mieux comprendre le rôle et la place de nos armées. Mais en rappelant ainsi que l’institution militaire est l’un des creusets de notre vivre-ensemble, nous contribuons aussi à la cohésion de la Nation.

 

Dernière mise à jour : ( 02-05-2013 )
Lire la suite...
 
JNR 2013 : 57 000 militaires « à temps partiel » Version imprimable Suggérer par mail

Indispensables réserves (source DNA le 3 avril 2013)

La journée nationale du réserviste a lieu jeudi 4 avril. Elle permet de donner plus de visibilité à ces 57 000 militaires à temps partiel qui consacrent en moyenne 22 jours par an aux armées et à la gendarmerie.

Cet habitant de l’agglomération colmarienne a consacré 50 jours de l’année 2011 aux activités de réserve. Moitié moins l’an dernier ; et il ne devrait enfiler son uniforme de sous-officier de la gendarmerie qu’une quinzaine de jours en 2013. Ce quadragénaire regrette cette baisse d’activité qu’il impute aux « restrictions budgétaires ». Celui qui entame sa 21e année comme réserviste renforce les brigades d’astreinte lors de fêtes viniques, participe, en EDSR (escadron départemental de sécurité routière) aux contrôles d’alcoolémie, assure la sécurité lors duRallye de France ou patrouille lors des marchés de Noël.

Et tout cela pour 85net par jour. « Je ne fais pas cela pour l’argent », assure ce cadre. D’ailleurs, il aurait été prêt, quelques jours par an, à jouer les réservistes à titre bénévole. C’était d’ailleurs la suggestion avancée par certains membres du conseil supérieur de la réserve militaire (CSRM). Ils estimaient que la non-rémunération d’une partie des activités des réservistes pouvait être une réponse aux réductions successives des budgets consacrés à l’emploi de ces « militaires à temps partiel ». Une proposition qui a fait long feu. En effet, lors d’un point presse tenu la semaine dernière, le ministère de la Défense a réaffirmé le principe de rétribution de ceux qui signent un engagement à servir dans la réserve. « Le bénévolat évoqué par des membres du CSRM comme une piste de réflexion possible n’est actuellement pas envisageable ».

Ceci dit, l’aspect financier reste un problème majeur. Dès 2009, trois parlementaires avaient cosigné un rapport sur le sujet, indiquant que la cible de 80 000 réservistes prévus pour 2015 était irréaliste sans augmentation budgétaire. Pour l’amiral de Roquefeuil, secrétaire général du CSRM, ce besoin exprimé par la Défense (40 000 militaires) et l’Intérieur (40 000 gendarmes) reste d’actualité même s’il faudra sûrement attendre 2017 ou 2018 avant de l’atteindre.Le patron du CSRM rappelle par ailleurs que les réserves représentent des budgets « raisonnables », 72Mpour la Défense et moins de 40Mpour l’Intérieur, celui-ci étant tout de même en baisse d’une quinzaine de millions d’.Et pourtant, martèle l’amiral, cette force d’appoint est « indispensable » au bon fonctionnement des armées. Elle fournit des renforts nécessaires notamment lorsque les unités d’active sont en opérations extérieures ; elle pallie les besoins en personnel (protection de sites sensibles, Vigipirate) et offre aussi toute une palette de spécialistes (linguistes, informaticiens, électroniciens…) dont la Défense peut manquer.

Mais pour que cette réserve soit pleinement efficace, il faut fidéliser. Et c’est peut-être là où le bât blesse. « Le turn-over des réservistes dans l’armée de terre est plus important que prévu, surtout chez les jeunes », souligne Emmanuel Nommick, président de l’association nationale des réserves de l’armée de terre (ANRAT). Outre les déménagements, les changements de situation familiale, ce dernier avance comme explication la reconnaissance par l’institution, « variable d’un régiment à l’autre ». « On fidélise sûrement plus facilement lorsqu’on accorde une attention soutenue à ses réservistes ».

 Les réservistes étaient, fin 2011, 57 187, dont 27 411 gendarmes. La durée moyenne des jours d’activité était de 22,85 en 2011.

Dernière mise à jour : ( 06-04-2013 )
 
Réunion d'information CSRM Version imprimable Suggérer par mail

Le 27 février 2013, le contre-amiral Antoine de Roquefeuil, secrétaire général du CSRM, a réuni les représentants des associations de réservistes au quartier des Célestins de la Garde républicaine à Paris. Cette réunion d'information a permis de faire le point sur l'état de la réserve militaire, l'avenir du partenariat Entreprises-défense et de répondre aux interrogations des associations 

Le lieutenant-colonel (R) Emmanuel NOMMICK, au centre de la photo, représentait l'ANRAT dont il est le président.

csrm assoc reserve 27fev13.jpg
Dernière mise à jour : ( 06-04-2013 )
 
Interview exclusif de Smaïn (mars 2013) Version imprimable Suggérer par mail

« Les militaires sont des gens d’honneur »

Smaïn est un artiste polyvalent. Il joue d’abord avec Les Inconnus avant de se lancer dans une carrière solo. Premier humoriste beur à percer dans les années 80. Il décide ensuite d’endosser des rôles plus dramatiques. Sa prestation dans le téléfilm Harkis a été saluée par les critiques et plébiscitée par le public. Smaïn est à l’affiche dans le film Un P’tit gars de Ménilmontant actuellement sur les écrans. Il a accepté de donner une interview exceptionnelle à l’ANRAT. Rencontre… 

ANRAT : pourquoi avoir accepté le rôle principal dans le téléfilm Harkis ?

Smaïn : C’était un challenge. Il s’agissait de mon premier rôle dramatique. J’aime relever les paris. Dans la vie il faut aller de l’avant. On doit souvent lutter contre soi même et pour soi même. Cela permet de s’ouvrir à d’autres horizons. On éprouve toujours quelques réticences à faire quelque chose de nouveau. C’est tellement plus rassurant de rester dans un univers et dans un registre que l’on connait.

ANRAT : quel est le lien que vous aviez alors avec les harkis ?

Smaïn : Je connaissais vaguement leur histoire. Je n’ai pas d’origine harkie. Comme tout artiste qui se respecte je voulais me servir de mon image de comédien pour éclairer la mémoire de personnes qui furent des victimes. On peut porter tous les jugements que l’on veut sur les harkis, il n’en reste pas moins qu’ils figurent parmi les victimes de la Guerre d’Algérie. Je ne m’attendais pas un tel succès d’audimat. En effet, le téléfilm a réuni six millions de téléspectateurs ! Cela m’a conforté dans mon envie de jouer des rôles plus dramatiques

 « Toute personne équilibrée déteste la violence.

Hélas, parfois, on doit l’utiliser

pour défendre la liberté et les opprimés ».

smain dedicace.jpg

  Smaïn a tenu à écrire une petite dédicace aux membres de l’ANRAT.

 (c) photos LTN F. Gaignault
Dernière mise à jour : ( 06-04-2013 )
Lire la suite...
 
Hommage au soldat mort au combat au MALI le 22 mars Version imprimable Suggérer par mail

Hommage au caporal Alexandre VAN DOOREN (1er RIMa), 5ème soldat tué au Mali.

 

caporal alexandre van dooren.jpg

 

Le général de corps d’armée Hervé Charpentier, gouverneur militaire de Paris, vous informe des honneurs militaires qui seront rendus au caporal Alexandre Van Dooren le vendredi 22 mars 2013 en l’Hôtel national des Invalides, Paris 7e.

 

Une cérémonie intime d’honneurs militaires réservée à la famille et aux compagnons d’armes sera présidée par le général d’armée Bertrand Ract-Madoux, chef d’état-major de l’armée de terre, à l’Hôtel national des Invalides à partir de 10h30.

 

Auparavant, le cortège funèbre passera sur le pont Alexandre III entre 10h15 et 10h30.

 

En cette circonstance, le général de corps d’armée Hervé Charpentier invite le plus grand nombre de citoyens à manifester leur hommage et leur solidarité avec notre héros mort pour la France dans une présence digne, silencieuse et fraternelle sur le pont Alexandre III, à partir de 10h00.

 

Dernière mise à jour : ( 21-03-2013 )
Lire la suite...
 
Honneurs militaires le 13 mars 2013 à Paris Version imprimable Suggérer par mail
Cérémonies dhonneurs militaires au maréchal des logis Wilfried Pingaud  

 

Le général de corps darmée Hervé Charpentier, gouverneur militaire de Paris, vous informe des  honneurs  militaires  qui  seront  rendus  au  maréchal  des  logis  Wilfried  Pingaud le  mercredi 13 mars 2013 en ltel national des Invalides, Paris 7e. Enga dans lopération Serval depuis le 24 janvier dernier, le maréchal des logis Wilfried Pingaud a été mortellement touc le 6 mars dans un accrochage avec des groupes terroristes ps de Tin Keraten. Il appartenait au 68e giment d’artillerie dAfrique de La Valbonne.  

 

Une cémonie intime dhonneurs militaires servée à la famille et aux compagnons d’armes sera présidée par le général darmée Bertrand Ract-Madoux, chef d’état-major de larmée de terre, à ltel national des Invalides à partir de 10h30. hommage pont alexandre iii.jpg 

 

Auparavant, le cortège funèbre passera sur le pont Alexandre III entre 10h15 et 10h30.  

 

En cette circonstance, le général de corps d’armée Hervé Charpentier invite le plus grand nombre de citoyens à manifester leur hommage et leur solidarité avec notre héros mort dans l’accomplissement de sa mission au service de la France dans une psence digne, silencieuseet fraternelle sur le pont Alexandre III, à partir de 10h00.

 

Dernière mise à jour : ( 12-03-2013 )
 
Cérémonies d’honneurs militaires à Paris (9 mars 2013) Version imprimable Suggérer par mail

 au Caporal-chef Cédric CHARENTONhommage pont alexandre iii.jpg

 Le général de corps d’armée Hervé Charpentier, gouverneur militaire de Paris, vous informe des honneurs militaires qui seront rendus au caporal-chef Cédric CHARENTON le samedi 9 mars 2013 en l’Hôtel national des Invalides, Paris 7e.

Le caporal-chef Cédric CHARENTON a été mortellement touché le 2 mars vers 18 heures, en montant à l’assaut d’une position ennemie avec sa section.

Une cérémonie intime d’honneurs militaires réservée à la famille et aux compagnons d’armes sera présidée par le général d’armée Bertrand Ract-Madoux, chef d’état-major de l’armée de terre, à l’Hôtel national des Invalides à partir de 14h30.  

Auparavant, le cortège funèbre passera sur le pont Alexandre III entre 12h15 et 12h30. 

En cette circonstance, le général de corps d’armée Hervé Charpentier invite le plus grand nombre de citoyens à manifester leur hommage et leur solidarité avec notre héros mort dans l’accomplissement de sa mission au service de la France dans une présence digne, silencieuse et fraternelle sur le pont Alexandre III, à partir de 12h00.
Dernière mise à jour : ( 08-03-2013 )
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 31 - 40 sur 202
Site optimisé pour le navigateur Firefox que vous pouvez  télécharger ici.
La meilleure mise en page est obtenue avec un écran de 1280 pixels de large.

Advertisement


Qui est en ligne

PARTENAIRES

Partenariat ADO - Terre Fraternité : développer l'entraide dans l'Armée de Terre

logo ado.jpg

logo terre fraternite.png

 

Centre de Transfusion Sanguine des Armées (CTSA) : 

carte interactive ctsa.jpg flashcode ctsa.jpg

 

Animer le débat sur la défense et la Sécurité :

    

 

Visitez aussi le site du
Service historique de la Défense :

logo shd_2.jpg

 

 

SERVICES

 Echanges de domicile entre militaires/anciens militaires

http://militaryhomeswap.net/wp-content/uploads/2013/11/logo_transp.png

 

 

Vous cherchez une reconversion, ou vous voulez vous entourer de compétences militaires, contactez le réseau social Implic'Action :

logo implicaction.jpg

 

 

 

FCD

Recherchez les activités sportives proposées
par la Fédération des Clubs de la Défense (FCD)

logo_lafederation fcd2014.jpg

 

Site réalisé par Casdyn | Mentions légales | Crédits | Plan du site
© 2007 Association nationale des réserves de l'armée de Terre